mercredi 2 avril 2014

Quand elles sont malades...


J'ai l'immense chance d'avoir deux petites filles en bonne santé. Elles sont vives, courent partout, m'épuisent parfois. Elles sont pleines de vie et j'aime les voir comme ça.
J'ai l'immense chance d'avoir deux petites filles rarement malades. Mais depuis samedi elles se relaient...
Ça a commencé samedi matin par Mam'Zelle J. Les filles ont passées la nuit chez leur mamie et samedi matin Mam'Zelle J s'est levée palichotte. Je soupçonne un coup de froid attrapé au carnaval de l'école car ma princesse-fée encart-ciel n'a pas mis son blouson en montant dans le bus et a passé l'après-midi en petit t.shirt léger -et même s'il faisait beau, le vent soufflait-  Ça a continué dimanche avec une Mam'Zelle J moins palichotte mais très fatiguée, et aussi lundi avec toujours autant de fatigue dans le regard de Mam'Zelle J. Ça s'est enchaîné mardi avec une Mam'Zelle M fiévreuse au réveil, requinquée dans la journée et toute chaude au moment du coucher. Le soir elle a réussi à s'endormir, me sachant à ses côtés, mais s'est réveillée en pleine nuit et la consoler a été très difficile. Je l'ai prise avec moi dans le lit, elle s'est apaisée puis s'est remise à pleurer et ça a duré comme ça jusqu'à une heure du matin. A bout, elle est tombée d'épuisement et de fatigue. Ce matin on a donc fait l'école buissonnière pour leur permettre de se reposer un peu. Les filles ont dormi jusqu'à onze heures. Aujourd'hui encore les petits yeux étaient là, pour Mam'Zelle J comme pour Mam'Zelle M, toujours fiévreuse, la tête dans le pâté. Elles ont a peine bu leur lait. A midi Mam'Zelle J a avalé deux tranches de jambon, Mam'Zelle M n'a rien voulu et elles sont reparties à la sieste jusqu'à seize heures. Mam'Zelle J était un peu plus en forme, mais Mam'Zelle M n'a pas quitté mes bras de la soirée...


Quand elles sont malades leurs petits yeux sont tout tristes.
Quand elles sont malades leurs rires ne résonnent pas dans la maison.
Quand elles sont malades elles ont besoin de câlins.
Quand elles sont malades elles avancent dans le vide.
Quand elles sont malades ce n'est vraiment pas marrant.


Je veux retrouver mes bouilles pleines de vie, pleines de rires !!!

16 commentaires:

  1. Oh pauv petites poulettes. Faut leur donner des Chocapic sinon :-)
    Plein de bisous aux petites malades !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah même les Chocapic elle n'en veut pas...

      Supprimer
  2. Pffff!c est clair c est pas drole du tout de les voir malade..ma fille a 2ans et elle enchaine les maladies hivernales...marre d microbes!!grrrrr!!!

    RépondreSupprimer
  3. Courage! Avec le changement d'heure, ça n'arrange rien en plus ... Gros bisous pleins de vitamines à tes puces !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui en ce moment tout ce cumule... Je vais faire la distribution de bisous ☺

      Supprimer
  4. Cela fait vraiment mal au coeur de les voir comme ça...

    RépondreSupprimer
  5. Plein d'ondes guérisseuses !

    Ce n'est pas drôle quand ils sont malades nos bouts de choux.

    RépondreSupprimer
  6. Allez, courage, dans 2 jours elles seront en pleine forme j'en suis sûre!

    RépondreSupprimer
  7. J'ai vécu l'expérience d'avoir les deux loulous malades en même temps : ce fut l'enfer !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La grande va mieux, la petite est complètement KO...

      Supprimer
  8. j'en ai qu'un, donc qu'un de malade ;-)
    mais j'aime pô non plus lui voir sa tête tristounette !
    bisous à toute la petite famille <3

    RépondreSupprimer
  9. Oh flûte alors ! J'espère que tes pépettes vont mieux, les pauvres. Bisous et courage.

    RépondreSupprimer

Fais pas l'timide, laisses-moi un p'tit mot...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...