jeudi 1 novembre 2012

Je ne suis plus celle que j'étais...

J'ai tout pour être heureuse...
Un homme qui m'aime, une magnifique et turbulente petite fille , un adorable bébé, un toit pour ma famille, un frigo "rempli", un travail qui m'attend dans 3 ans (un peu moins maintenant)...
Bref je ne suis vraiment pas à plaindre.

Et pourtant...

Il y a ce petit quelque chose qui me bouffe la vie, qui me ronge de l'intérieur.
Ce petit je ne sais quoi qui fait de moi celle que je ne suis pas et qui me gâche mon existence.
Ce petit rien qui chamboule tout !

Où est partit mon sourire ? Où s'est caché ma joie de vivre ? Où suis-je ???

J'ai toujours été timide et solitaire, un peu coincée et même sauvage.
Mais j'ai avais parfois un petit grain de folie !

J'aimerai tant savoir profiter, pouvoir me lâcher, vivre tout simplement.

Il suffit d'un petit rien pour égayer ma journée, mais un autre petit rien peut venir me la gâcher.

Tant que ce petit truc sera en moi je ne serais pas moi-même.

Cela se répercute sur ma vie quotidienne, sur ma vie de famille.
Je suis une éternelle insatisfaite...
Je suis trop exigeante, perfectionniste, stricte.
Je râles tout le temps, je fais souvent la tête.
Je ne suis pas patiente.

J'ai l'impression de gâcher la vie de ceux que j'aime.

Je ne suis pas moi mais une personne fade et triste.

J'aimerai retrouver mes couleurs et chasser définitivement ce petit point noir.

J'aimerai vivre sans me poser de question, sans me mettre la pression.

Vivre simplement et profiter de chaque instant.

♥ Clic-Clac mai 2008 / Londres ♥

Je ne sais pas si je publierais ou non ce billet,
faire paraître au grand jour ce petit bout de moi
mais après tout la vie est faite de ses hauts et de ses bas.


SOURIS A LA VIE ET LA VIE TE SOURIRA

13 commentaires:

  1. coucou bé un peu comme toi j'ai perdu un peu mon grain de folie....je n'ai guère le gout à sortir, pourquoi??toujours fatiguée c'est rageant
    est ce parce que je bosse plein pot(un boulot qui me boufffe), que je dois assumer la maison , trois superbes enfants, courir tout le temps, mon père pas en forme cela me mine....pourtant j'ai un adorable mari .Comme toi un petit rien me rend heureuse mais plaf sa me rebouffe d'un autre coté pffff
    pourquoi dans mon ca sl'approche de la quarantaine (38 ans en fin d'année) je ne sais pas et pourtant grand dieu on devrait profiter, vivre ...la vie passe si vite merci à toi pour cet article ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai ça la vie passe si vite alors pourquoi ne pas arriver à profiter... Allez hop hop hop, remotivation des troupes ;)

      Supprimer
  2. je me reconnais dans tes mots. J'ai du mal parfois à rire, et vivre tout simplement. Je me plains trop souvent et pourtant, je me sens heureuse. Alors pourquoi? bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Trouver la source du problème et pouvoir enfin profiter !!!

      Supprimer
  3. Je ne sais pas ce que c'est qui te gâche un peu la vie, mais je me suis bien retrouvée dans tes mots... Ça en est même troublant !
    Je n'arrive pas non plus à profiter pleinement, et pourtant j'ai ce que j'ai toujours voulu avoir (manque plus que le petit 3ème dans quelques années et ma vie sera celle dont je rêvais, à peu près).
    À une période j'ai eu des problèmes de santé, c'est maintenant réglé, à un autre moment c'était des idées noires, des peurs, je,travaille sur moi tous les jours pours qu'elles me laissent tranquilles.
    Ça semble aller mais c'est comme si un petit truc était cassé, au fond.
    Bref, j'espère que ce petit grain de folie reviendra, et vite ! ;)
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère aussi !!! Merci de ton message ♥

      Supprimer
  4. Je me retrouve vraiment dans tes mots...arriverons nous à lâcher prise et à profiter?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est si bête de se retenir de profiter... tout ça pourquoi ??? Mais c'est comme ça, il faut trouver le petit truc qui cloche et enfin se lâcher !!!

      Supprimer
  5. Je me retrouve pas mal dans tes mots. Et apparemment, je ne suis pas la seule, loin de là. Alors je nous souhaite bon courage à toutes pour retrouver notre grain de folie et de zénitude.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Tout comme toi: timide, réservé mais très généreuse et complètement délurée lorsque je connais bien la personne en face de moi. Avant j'étais très souvent insatisfaite et très exigente (d'après ma maman) puis un évènement a marqué la fin de mon adolescence. Depuis bientôt 10 ans j'y suis confronté en permanence... Cela m'a appris à relativiser les moins de la vie (même si parfois mon petit côté exigent ressort). Aujourd'hui, avec Mon Facteur, nous vivons très simplement et profitons de notre vie à fond.

    RépondreSupprimer
  7. Je me retrouve dans ce que tu dis...

    Je suis timide, solitaire. Je n'ose pas aller vers les autres... (sauf via le net où là je suis bavarde). J'ai parfois un petit grain de folie >.< qui fait que Chocapic's Dad me surnomme "Ma fofolle a moi".

    A la naissance de Chocapic il s'est passé un truc (je ne saurai te dire quoi) qui m'a fait faire des crises d'angoisse au retour de la mater...
    Première nuit "dehors", en pleine nuit je me réveille en panique totale avec cette peur subite de ne plus exister... (j'ai toujours eu peur mais pas dans ces proportions...). Depuis j'ai un peu de mal a profiter de ce que j'ai, j'ai du mal avec la routine, les jours qui passent... Bref.

    Je te souhaite plein de courage <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ♥ Vivement que ce grain de folie revienne pour de vrai !!!
      Plein de courage a toi aussi alors ^^

      Supprimer

Fais pas l'timide, laisses-moi un p'tit mot...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...